RE2020 : décryptage de l’indicateur carbone

La nouvelle Réglementation Environnementale, RE2020, accorde une place stratégique à la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments. Cette nouvelle réglementation vient remplacer, depuis le 1er janvier 2022, la RT 2012 en vigueur jusqu’à présent.

Dans le premier volet décryptage, nous avions analysé les indicateurs liés à la performance énergétique. Dans cette 2e partie, nous détaillerons les exigences demandées concernant la réduction de l’impact carbone. Une 3e partie et dernière partie, sera dédiée au confort d’été.

RE2020 reglementation environnement batiment construction isolation polystyrene

Les objectifs globaux sont ambitieux. La neutralité carbone devra être atteinte en 2050 et l’augmentation de la température devra se limitée à +2°C d’ici 2100 (selon les accords de Paris de 2015 et la Loi Énergie-Climat).

4 grands objectifs ont été définis pour diminuer l’impact carbone de la construction des bâtiments :

  • Prise en compte des émissions sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment
  • Favoriser le recours au bois et aux matériaux biosourcés
  • Décarboner les filières industrielles usuelles
  • Favoriser la mixité des matériaux

6 indicateurs réglementaires ont été répertoriés dans la RE2020 pour prendre en compte l’ensemble des impacts carbones :

Sur ces 6 indicateurs réglementaires, seuls 2 font l’objet d’exigences avec des seuils à respecter :

  • IC Energie
  • IC Construction (incluant IC Composant et IC Chantier)

 

1. L’indicateur Ic Energie

Ic énergie, ou Impact Carbone énergie, est l’indicateur reflétant l’impact carbone lié aux consommations énergétiques. Il est exprimé en Kg CO2/m².

La RE2020 affecte un poids carbone à chaque énergie. Tout comme l’IC composants, l’IC énergie de chaque projet de construction devra respecter des seuils, avec un renforcement progressif des exigences.

Le gaz étant affecté d’un poids carbone important, les systèmes de chauffage au gaz sont fortement pénalisés avec la RE2020.

 

La RE2020 fixe des seuils de CO2 à respecter, en fonction du type de bâtiment. Ces seuils évoluent par paliers tous les 3 ans, devenant progressivement de plus en plus exigeants.

Les exigences en collectif seront plus progressives qu’en maison individuelle, pour laisser le temps à la filière de se préparer à la fin du gaz, qui représente 70 à 80% des modes de chauffages actuels.

 

2. L’indicateur Ic Construction

Ic construction, ou Impact Carbone construction, est l’indicateur reflétant l’impact carbone lié aux matériaux et équipements intégrés au projet, ainsi que l’impact carbone de la phase chantier. Il est exprimé en Kg CO2/m².

Le calcul total de l’impact carbone, pour cette partie comme pour la partie Ic énergie, s’effectue ainsi :

aide maprimerenov isolation renovation plancher prime
ic contruction image
indicateur ic construction

L’impact carbone de l’intégralité des composants du bâtiment devra être calculé et réparti selon les postes suivants :

  • VRD
  • Fondations et infrastructure
  • Superstructure – maçonnerie
  • Couverture – étanchéité – charpente – zinguerie
  • Cloisonnement – doublage – plafonds suspendus – menuiseries intérieures
  • Façades et menuiseries extérieures
  • Revêtements des sols, murs et plafonds – chape – peintures – produits de décoration
  • Équipements de production locale d’électricité
  • CVC (chauffage – ventilation – refroidissement – ECS)
  • Réseaux d’énergie
  • Réseaux de communication
  • Appareils élévateurs et autres équipements de transport intérieur

 

La RE2020 fixe des seuils de CO2 à respecter, en fonction du type de bâtiment. Ces seuils évoluent par paliers tous les 3 ans, devenant progressivement de plus en plus exigeants.

Ces seuils incluent la phase chantier (Ic Chantier).

Stockées sur la base INIES, les FDES auront une place capitale. Ce sera la source principale d’informations pour les concepteurs. A noter également que ces FDES seront moins pénalisantes que les fiches collectives ou les données par défaut (très pénalisantes).

3. Les indicateurs Eau, Parcelle et Bâtiment

Ces 3 derniers indicateurs ne font pas l’objet d’exigences particulières mais sont précisés à titre indicatif.

  • La contribution Eau correspond aux consommations et rejet d’eau pendant la phase d’exploitation du bâtiment. Cela prend en compte la phase de potabilisation de l’eau, traitement des eaux usées et de la gestion des eaux pluviales

 

  • L’indicateur Parcelle évalue les impacts liés à l’emménagement de la parcelle (clôture, arrosage des espaces végétalisés)

 

  • L’indicateur Bâtiment 

L’indicateur carbone fait partie de la grande nouveauté de cette nouvelle réglementation environnementale avec comme objectif majeur de diminuer l’impact carbone de la construction des bâtiments. Les seuils à atteindre sont ambitieux et pourront être respecter si l’ensemble de la filiaire bâtiment se mobilise.

 

Découvrez prochainement dans une 3e et dernière partie, le décryptage du dernier indicateur : le confort d’été

RE2020 : décryptage de l’indicateur performance énergétique

Découvrez dans cet article un décryptage des principaux indicateurs de la future réglementation environnementale RE2020.