RE2020 : décryptage des principaux indicateurs – Partie 1

La RE2020 donnera lieu à la nouvelle réglementation environnementale pour les bâtiments neufs. Les objectifs généraux restent les même que ceux présents dans la RT2012, on visera toujours l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des consommations des bâtiments. Cependant, elle donnera lieu à des évolutions, grâce au recul des 8 années de mises en application de la RT actuelle.

La RE2020 sera composée de 3 grands volets :

La performance énergétique

L’impact carbone

Le confort d’été

Nous tâcherons dans un premier temps de décrypter les principaux indicateurs « Énergie » de la prochaine RE2020. Les 2 autres volets seront détaillés et expliqués dans d’autres articles à venir prochainement.

energies renouvelables

Dans la RE2020, la performance énergétique est caractérisée par 3 indicateurs que nous détaillerons ci-dessous :

1. Le besoin bioclimatique du bâtiment
(BBio)

Cet indicateur concerne la conception globale du bâtiment et vise à diminuer passivement les besoins en énergie indépendamment des systèmes énergétiques mis en œuvre. Plus concrètement cela peut correspondre aux actions suivantes :

  • Prise en compte de l’orientation des fenêtres afin d’optimiser les apports solaires en hiver tout en les limitant pendant les fortes chaleurs estivales
  • Réflexion sur les choix d’éclairage pour réduire au maximum l’éclairage artificiel
  • Optimisation des espaces et isolation des parois opaques pour limiter les déperditions d’énergie

 

L’indicateur BBio, déjà présent dans la RT2012, sera considérablement affermi dans la nouvelle réglementation environnementale avec comme mot d’ordre : la meilleure énergie reste celle qu’on ne consomme pas !

Dans la future RE2020, le Bbio max moyen dans les bâtiments se durcira de 30% par rapport à la RT2012. Il sera également adaptable en fonction de la zone géographique, de la surface construite, de l’exposition au bruit et de l’altitude.

De plus, le besoin de froid ou Bbio froid sera également intégré dans les nouveaux textes alors que ce n’était pas le cas jusqu’à maintenant.

RE2020 reglementation environnement batiment construction isolation polystyrene
maison moderne fenetre

2. Les consommations d'Energie Primaires (Cep)

Ce 2e indicateur comptabilise la quantité d’énergie primaire nécessaire pour couvrir le reste des besoins du bâtiment. L’objectif est donc de réduire au maximum ce ratio tout en essayant d’améliorer l’efficacité énergétique des équipements sélectionnés.

Certaines postes concernés par l’indicateur Cep, étaient déjà présents dans la RT2012 et seront repris dans la RE2020 avec des exigences renforcées sur l’efficacité des équipements et l’incitation à l’autoconsommation de productions électriques.

Il s’agit des éléments suivants :

  • Chauffage
  • Climatisation
  • Ventilation
  • Eclairage
  • Eau chaude sanitaire

Le calcul du Cep se verra également enrichi de nouveaux types de consommations dans la future RE2020 :

  • La consommation d’électricité liée au déplacement des personnes occupants l’intérieur d’un bâtiment (ex : ascenseur, escalators…)
  • La consommation d’électricité (éclairage et ventilation) nécessaire dans les parkings
  • La consommation d’électricité (éclairage) pour les circulations ayant lieu dans des logements collectifs 

3. Un nouvel indicateur : le Cep non renouvelable (Cep.nr)

D’une manière générale, la RE2020 privilégiera l’utilisation des énergies renouvelables. L’introduction du nouvel indicateur, le Cep.nr (consommation en énergie primaire non renouvelables), en est la preuve.

Pour encourager l’utilisation des énergies renouvelables pour des bâtiments performants, un seuil d’exigence maximal pour l’indicateur Cep.nr sera fixé par le gouvernement.

Cela permettra d’encourager le remplacement progressif des énergies fossiles (type chauffage électrique par effet joule ou solutions 100% gaz) pour des énergies dites renouvelables avec des solutions plus « vertes » comme la biomasse, la géothermie ou les réseaux de chaleur.

Cet indicateur répertorie uniquement les postes énergétiques non renouvelables pour couvrir les besoins énergétiques du bâtiment. Hormis ce point, le Cep.nr et le Cep sont identiques.

Avec le nouvel indicateur, on comprend mieux le double objectif de la RE2020 à savoir construire des bâtiments qui consomment moins et valoriser en même temps l‘utilisation d’énergies moins carbonées.

isolation recyclage PSE maison verte ecologie environnement REuse

RE2020 : le planning

  • Début 2021 : parution des arrêtés de la RE2020
  • Au 1er janvier 2022 : application du nouveau texte pour les permis de construire des logements neufs déposés à partir de cette date (pour rappel, la date initiale était prévue pour l’été 2021, mais un délai supplémentaire de 6 mois a été accordé aux professionnels du bâtiment pour pouvoir préparer plus sereinement les nouvelles normes environnementales
  • Courant 2022 : application du nouveau texte pour les bureaux et les bâtiments d’enseignement

Pour les autres bâtiments tertiaires, la date n’est pas encore connue à ce jour.

Certains seuils d’exigences ont déjà été communiqués lors d’une première conférence de presse et montrent une nette amélioration par rapport à la RT2012. Cependant rien n’est encore figé. Des discussions sont toujours en cours car certains seuils semblent insuffisants pour avoir un impact significatif sur le réchauffement climatique. Le gouvernement répond en disant qu’il a souhaité créer une transition « en douceur » pour ne pas pénaliser le secteur de la construction.

Les seuils des différents ratios seront dans tous les cas amenés à évoluer au fil des années comme ce fut le cas pour la RT2012 qui a été soumise à de nombreuses dérogations.

Pour aller plus loin

Service de recyclage REuse – Chantier de référence à Coulaines

Découvrez un chantier de référence sur notre service de recyclage de polystyrène : REuse. Un exemple concret de ses avantages sur le terrain.

Découvrez la fabrication du polystyrène expansé en vidéo

Découvrez en vidéo la fabrication du polystyrène expansé HIRSCH Isolation : un isolant performant, sain, inerte et respectueux de l’environnement.